Ces dernières années nous avons dû composer avec des évènements climatiques qui ont généré quelques craintes et surtout de lourdes charges de travail, il n’en est pas de même cette année.

Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes sur une tendance nous rappelant le millésime 2015 : la nature est belle et les vignes sont dans un superbe état sanitaire sans quasi faire appel aux traitements. La population de papillons est importante et les cigales se sont mises à chanter.

La pluviométrie que nous avons eue jusqu’à présent semble suffisante, ces derniers jours de canicule ne perturbent pas le végétatif dont les racines sont profondes. J’aime à penser que le non travail de nos sols et leurs couverts contribuent à leur garder une certaine fraîcheur et force le système à poursuivre sa descente vers la roche mère, à aller chercher encore plus le terroir.

Nous sommes proches de la fermeture de la grappe, le travail de la vigne sera alors terminé et nous attendrons les vendanges, Hopium, le Labrador de la maison, se chargera alors de tester la bonne maturité du raisin lors de nos balades matinales.

Coté cave, la Marsanne 2018 est sortie d’élevage, sa mise en bouteille est programmée pour le 29 juillet, votre patience sera alors récompensée à la rentrée de septembre par un millésime prometteur.

Notre agenda de fin d’année est bouclé, nous serons de retour au salon de Saint-Maur, Blois, Wintzenheim et Lyon. Le salon d’Aumontzey ne se tiendra malheureusement pas cette année mais nous serons néanmoins dans le Vosges mi-novembre, nous vous informerons sous quel format prochainement. Retrouvez tous les détails dans notre agenda.

C’est un métier où l’humilité est de rigueur, les vendanges semblent encore bien loin surtout aux regards des évènements climatiques de des dernières semaines qui ont touché des confrères en vallée du Rhône ou plus proche de chez nous, alors patientons et continuons à croiser les doigts.

 

Quelques photos du vignoble au 2 juillet…

 

 

 

 

 

 

8 comments on “Juillet 2019”

  • LAGORCE STEPHANE

    Reply

    Bonjour.
    Très belles images ! Nous passerons cet été, CDT S. Lagorce

  • Bertrand

    Reply

    Très belles photos (notamment la cigale, qu’on entend jusqu’à Toulouse mais, souvent difficile à observer), commentaire optimiste… On a hâte de déguster la cuvée 2018 en attendant celle de 2019 !

  • Guyot Patrick

    Reply

    Merci , POUR TOUTES CES BONNES NOUVELLES GROSSES BISES DE CORSE A TRES BIENTOT

  • Debree

    Reply

    Bonjour, merci pour ces bonnes nouvelles, de nous faire partager votre beau métier exigeant. Je croise également les doigts pour que tout se passe bien jusqu’à la prochaine récolte. Bon courage

  • Hardy

    Reply

    Bonjour sylvie et christophe, beau travail ! Vos vignes sont magnifiques. En voyaNt les reportages notamment sur les abricots, on avait peur pour vous. Cette information est donc rassurante pour une recompense de votre dur travail au moment des vendanges. Bises naThalie et eric

  • JEAN-MICHEL LAUDET

    Reply

    Merci pour ces excellentes nouvelles et en espérant qu’aucun evènement climatique ne viendra perturber cette belle récolte prometteuse.
    A bientôt a la mi-août!

  • DEVAUD

    Reply

    Le respect des équilibres de la nature semble toujours produire du qualitatif, c’est très rassurant et très encourageant ! J’attends avec une impatience accrue la marsanne 2018 !!!

  • Laurent Gentileschi

    Reply

    Excellent millésime en perspective, on se réjouit d avance de vos fins remarquablement ciselé
    Laurent et june

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *